English (United States)  العربية (الأردن) Français (France)  Português (Portugal) پښتو (افغانستان)  درى (افغانستان)
jeudi 30 mars 2017..:: ACTIVITÉS » Déontologie et discipline::..Inscription  Connexion

[Tab:TabName]

 Text/HTML Réduire

 

 

L’Organisation des Nations Unies incarne les plus hautes aspirations des peuples du monde pour la paix, le respect des droits fondamentaux, les progrès économique et social et la coopération internationale. Dans ce contexte, le personnel de la MINURCAT, qui représente l’Organisation dans ce pays, doit illustrer ces idéaux en maintenant les standards les plus élevés d’intégrité, d’impartialité et de conduite seyant à leur statut de fonctionnaires internationaux. Certains privilèges et immunités leur sont attribués par les accords négociés entre les Nations Unies et le pays d’accueil uniquement dans l’accomplissement de leurs fonctions. Ils ne doivent pas s’engager dans aucune activité ou conduite incompatible avec le mandat de la MINURCAT ou qui porterait préjudice à l’image desNations Unies.
 
Les fonctionnaires de la MINURCAT doivent respecter les valeurs fondamentales des Nations Unies qui sont: intégrité, professionnalisme, impartialité et respect du genre et de la diversité.
 
En tant que fonctionnaires internationaux, ils doivent maintenir et respecter les principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, y compris les droits humains fondamentaux, la dignité et la valeur de la personne humaine et l’égalité des droits des hommes et des femmes. Ils doivent observer les standards les plus élevés d’efficacité, de compétence et d’intégrité.
 
Le personnel de la MINURCAT doit respecter les lois et règlements du pays d’accueil aussi bien que les coutumes et pratiques locales, les traditions et les religions. Cela s’applique aussi aux pays voisins qu’ils visitent lorsqu’ils sont de service ou en congé. Ils se doivent de traiter les citoyens du pays hôte avec respect, courtoisie et considération et respecter et promouvoir l’environnement du pays d’accueil.
 
Le personnel de la MINURCAT ne doit pas s’engager dans des actes d’abus sexuel, physique ou psychologique ou d’exploitation, spécialement de femmes et d’enfants comme définis dans la circulaire ST/SGB/2003/13. En particulier:
a.                 Toute relation sexuelle avec des enfants (toute personne âgée de moins de 18 ans) est interdite.
b.                Tout échange de monnaie, d’emploi, marchandise, aide ou services pour sexe (e.g. sexe avec les prostituées) est défendu.
c.                 Les relations sexuelles avec les bénéficiaires d’aide, quoique non interdites, sont vivement déconseillées.
 
L’Unité Conduite et Discipline a été crée au sein de la MINURCAT afin de s’assurer que les standards de conduite et de discipline sont respectés par le personnel de la MINURCAT et également pour traiter des cas de mauvaise conduite. En outre de ses tâches, l’Unité de Conduite et Discipline de la MINURCAT (CDU):
 
  1. Est le principal conseiller du chef de la mission MINURCAT en ce qui concerne les problèmes de conduite et discipline pour toutes les catégories du personnel du maintien de la paix dans la mission.
  1. Apporte son concours au Chef de mission dans l’établissement des mesures pour prévenir la mauvaise conduite, renforcer les standards de conduite des Nations Unies et garantir des actions de redressement quand des cas de mauvaise conduite se présentent.
  1.  Reçoit, évalue et soumet les allégations de mauvaise conduite.
  1. Prodigue des conseils techniques au leadership de la mission sur les règles et procédures des Nations Unies relatives à la conduite et la discipline. Elle aide aussi au renforcement de la capacité sur de telles questions. 
  1. Maintient une banque de données détaillée pour le suivi et les rapports de cas de mauvaise conduite.
  1. Assure la liaison entre toutes les entités investigatrices sur les cas et allégations de mauvaise conduite.
  1. Transmet le contenu aux composantes de l’information publique sur les problèmes de conduite et discipline, y compris le statut des cas et allégations.
  1. Coordonne les réponses de la mission aux victimes.

Pour plus d’information sur l’Unité de Conduite et de Discipline de la MINURCAT, veuillez contacter Mr. Ahmed Amine DABO, Chef de l’Unité de Conduite et Discipline au ( 235) 690-2439 ou dabol@un.org

 

 

 

 

 


 Imprimer   
© 2009 Nations Unies   Conditions d'utilisation
Une erreur est survenue
Une erreur est survenue

  Confidentialité de l'information
Une erreur est survenue
Une erreur est survenue

DotNetNuke® is copyright 2002-2017 by DotNetNuke Corporation